Nos
succès

Projets Européens

Feuille de route

Revêtir une stature et une visibilité européennes et internationales

Projets en cours

A-RINGInterreg EA / 2019-2022 / Gouvernance/Innovation

Début : 01/10/2019

Durée : 2019-2022

Financement : Union Européenne via Interreg Alpine Space

Site : https://www.alpine-space.eu/projects/a-ring/en/home

Description : The main project goal is to establish the basis for an effective and permanent transnational cooperation among different levels and actors, to develop shared Research and Innovation (R&I) policies for the Alpine Region (AR).

L'objectif principal du projet est d'établir la base d'une coopération transnationale efficace et permanente entre différents niveaux et acteurs, afin de développer des politiques de recherche et d'innovation (R&I) partagées pour la région alpine (RA).

Le projet vise à : favoriser une reconnaissance mutuelle entre les décideurs politiques, les clusters, la recherche et les entreprises renforcer le rôle actif des organismes de R&I dans le développement local et régional et l'innovation dans des domaines stratégiques de la région alpine fournir les conditions cadres pour développer des politiques alpines conjointes de recherche et d'innovation promouvoir une gouvernance coordonnée et transnationale à plusieurs niveaux.

Les principales activités permettront de porter à un niveau transnational et de renforcer le cadre de la région alpine et la mise en œuvre des politiques S3/RIS : Capitalisant sur les politiques S3/RIS régionales et nationales actuelles, cartographiées et analysées de manière comparative. Capitalisant les projets, les initiatives et les plates-formes/outils liés aux politiques de R&I, et en promouvant et en diffusant leur utilisation/connaissance auprès des différents acteurs. Identifier une liste de sujets transnationaux clés - faisant l'objet de politiques nationales et régionales actuelles - sur lesquels se concentrer pour promouvoir l'agenda de la R&I. Contribuer aux actions de coordination mises en œuvre par l'AG1 EUSALP et le CCR de la CE. Fournir des recommandations politiques prêtes à l'emploi pour les aires protégées dans la création de politiques S3/RIS alpines pour un développement socio-économique durable. Fournir un outil pour améliorer l'approche interdisciplinaire alpine afin de faciliter le traitement des résultats de la recherche dans l'innovation et les politiques et stratégies alpines. This project is co-financed by the European Union via Interreg Alpine Space

1st A-RING Newsletter

AI REGIOH2020 – ICT / 2020-2023 / Intelligence Artificielle

Début : 06/2020

Durée : 2020- 2023

Financement : Programme de recherche Horizon 2020 de l'Union européenne (convention de subvention n° 952003)

Site : https://www.airegio-project.eu/

Description : Faciliter l’adoption des technologies d’Intelligence Artificielle, grâce aux facilitateurs régionaux. Alliance des régions et des pôles d'innovation numérique pour la numérisation des PME manufacturières européennes par l'IA

36 partenaires de 8 pays européens ont donné le coup d'envoi du projet AI REGIO, financé par l'Union européenne, en organisant une réunion en ligne avec plus de soixante participants en octobre 2020. Les partenaires ont pour mission d'aider les PME européennes sur la voie de la numérisation axée sur l'intelligence artificielle tout en intégrant davantage le réseau paneuropéen de Digital Innovation Hubs (DIH) régionaux.

Comme indiqué dans la communication de la Commission européenne sur l'intelligence artificielle (COM(2018) 237 final), l'UE doit être en avance sur les développements technologiques de l'IA et veiller à ce qu'ils soient rapidement adoptés par son économie. Il est également de plus en plus important de stimuler l'adoption de l'IA en Europe pour prendre la tête du secteur manufacturier. AI REGIO veillera à ce que les PME manufacturières reçoivent l'aide dont elles ont besoin en exploitant et en enrichissant le réseau transfrontalier des "centres régionaux d'innovation numérique", des centres de compétences à partir desquels les entreprises peuvent accéder à des compétences et à des installations qui ne sont pas disponibles dans leur région. La résolution des problèmes régionaux, transrégionaux et paneuropéens permettra à l'UE de prendre la tête du secteur de la fabrication numérique, créant ainsi de nouvelles opportunités d'innovation et de croissance.

Objectifs et activités :

Les partenaires d'AI REGIO ont identifié trois lacunes majeures qui empêchent actuellement les DIH régionaux axés sur l'IA d'embrasser la nouvelle réalité numérique et de limiter les offres pour les PME manufacturières intéressées. Au niveau politique, les stratégies régionales de spécialisation intelligente pour la transformation numérique de l'industrie manufacturière ne sont pas suffisamment coordonnées et empêchent les innovations de se développer sur les marchés européens et mondiaux. AI REGIO favorisera une coopération plus étroite entre les régions européennes, les pays de l'UE et les pays tiers, afin de s'assurer que les innovations peuvent être mises à l'échelle.

Au niveau technologique, il existe des projets et des initiatives qui fonctionnent de manière trop indépendante les uns des autres et qui manquent l'opportunité de bénéficier des résultats de chacun. AI REGIO intégrera des plateformes de fabrication numérique issues de projets antérieurs financés par l'UE, tels que BEinCPPS, MIDIH, L4MS et AI4EU, et contribuera à les intégrer dans les offres des pôles d'innovation numérique. Ces plates-formes de fabrication numérique bénéficieront à leur tour des services actuels des pôles d'innovation numérique en ce qui concerne leurs défis commerciaux et d'impact social.

Au niveau des entreprises, les offres actuelles des Digital Innovation Hubs se limitent aux applications de l'industrie 4.0, axées par exemple sur l'interaction machine-machine, la connectivité améliorée et l'analyse des données massives. Elles ne se concentrent pas encore sur les applications axées sur l'IA, qui modifient radicalement la relation entre les systèmes autonomes et les humains. AI REGIO vise à combler cette lacune en renforçant le réseau des centres régionaux d'innovation numérique et des PME, qui mèneront conjointement 30 expériences d'applications basées sur l'IA.

Appels ouverts AI REGIO pour des expériences de PME basées sur l'IA

AI REGIO prévoit deux cycles consécutifs d'appels ouverts (prévus en juin 2021 et en mars 2022) auxquels les PME pourront répondre. De plus amples informations seront publiées sur le site web d'AI REGIO en temps voulu. AI REGIO fait partie de l'initiative I4MS, qui aide les PME et les entreprises de taille intermédiaire du secteur manufacturier à intégrer de nouvelles technologies de l'information et de la communication (TIC) dans leurs activités commerciales.
Cette initiative est cofinancée par le programme de recherche Horizon 2020 de l'Union européenne (convention de subvention n° 952003).

AMULETH2020 - Innosup / 2020-2023 / Advanced Materials

Début : 15/04/2020

Durée : 2021 - 2024

Financement : Programme Horizon 2020 INNOSUP de l'Union européenne sous la convention de subvention n° 101005435.

Site : AMULET - amulet-h2020.eu

Description : Financement en cascade pour les PME sur les matériaux avancés pour l'allégement et le Green Deal.
Le projet Advanced Materials & Manufacturing United Technologies for LightwEighT (AMULET) est un projet HORIZON 2020 qui vise à exploiter le potentiel d'innovation des PME grâce à un échange de connaissances transsectoriel et financé. L'objectif d'AMULET est de créer de nouvelles chaînes de valeur en favorisant la pénétration des matériaux légers avancés dans différents domaines grâce à un échange de connaissances transrégional et transsectoriel dans quatre secteurs :

  • l'automobile,
  • l'aérospatiale et l'aéronautique,
  • l'énergie,
  • le bâtiment.

Des projets de démonstration de R&D ciblant les défis sectoriels actuels seront développés pour atteindre le TRL7, suivant une approche basée sur la concurrence. Les PME participant au projet recevront une aide à la formation technique et un accompagnement interentreprises pour accélérer la commercialisation de leurs solutions innovantes.
AMULET se concentrera sur les trois matériaux avancés suivants :

  • Polymères renforcés par des fibres
  • Composites à matrice céramique
  • Alliages de métaux légers

ACTIVITÉS de l'AMULET :
- Activité 1 : Projets de démonstration de R&D
- Activité 2 : Soutien à la formation technique
- Activité 3 : coaching interentreprises


Ce projet a reçu un financement du programme Horizon 2020 INNOSUP de l'Union européenne sous la convention de subvention n° 101005435.© 2022 AMULET

CIRCVETERASMUS-EDU / 2022-2025 / Formation

Début : 01/09/2022

Durée : 3 ans

Financement : Erasmus + de la Commission Européenne

Site internet : /

Description : Le projet CircVET vise donc à développer la formation la plus complète, gratuite et sur mesure (en fonction des besoins et des problèmes des entreprises) en matière d'EC pour les plastiques au niveau européen.

L'approche CircVET vise à :

  • Définir un ensemble de connaissances et de compétences à fournir aux apprenants des différents groupes cibles, qu'il s'agisse de personnes travaillant actuellement ou en formation professionnelle
  • Améliorer les compétences afin d'aider les PME du secteur de la fabrication de plastique à être plus "vertes".
  • Adopter les principes de l'économie circulaire et de garantir la durabilité globale, en préparant un ensemble de MOOCs/NOOCs, basés sur les besoins des utilisateurs et des cibles
  • Intégrer dans des cours personnalisés en fonction des besoins individuels des candidats.

Objectifs : Le défi du projet sera d'améliorer l'adoption et la prise de conscience de l'économie circulaire dans les industries de fabrication de plastique, à travers l'amélioration de la culture de l'entreprise. Ce défi sera atteint grâce à l'augmentation des connaissances, des capacités et des compétences des personnes travaillant dans les PME, les organisations sectorielles et les organisations connexes.

L'objectif stratégique du projet est de développer matériel de formation pratique sur l'économie circulaire pour les industries manufacturières. Les sujets du cours seront :

  • Stratégies systémiques
  • Eco-conception et ACV
  • Compétences numériques
  • Procédés de fabrication
  • Recyclage - Upcycling - Downcycling
  • Utilisateurs et usages
  • Approvisionnement en matériaux - Biomatériaux
  • Récupération
  • Entrepreneuriat


Les partenaires :

DigiPrimeH2020 – ICT / 2020-2024 / Eco circulaire/Plate-forme

Début : 01/01/2020

Durée : 2020-2023

Financement : Programme-cadre Horizon 2020 de l'Union européenne, sous la convention de subvention ID 873111

Site : www.digiprime.eu

Description : Plateforme numérique pour l'économie circulaire de réseaux intersectoriels et durables.
Demande mondiale en ressources naturelles augmente inexorablement en raison de l'énorme augmentation de la population mondiale ainsi que de la hausse du niveau de vie, de sorte que le thème de la conservation et de la réutilisation des ressources est devenu une question centrale, en particulier pour l'industrie. L'objectif de l'économie du recyclage est d'ajouter de la valeur aux produits plusieurs fois au cours du cycle de vie du produit ou de la production (remanufacturing) afin de réduire la consommation de ressources et donc de réaliser des économies.

Le projet de recherche DigiPrime a pour mission de développer un nouveau concept de plateforme numérique pour l'économie circulaire, qui doit permettre de surmonter l'asymétrie d'information actuelle entre les acteurs de la chaîne de valeur. Sur la base de la récupération et de la réutilisation des fonctions et des matériaux des produits à haute valeur ajoutée, soutenues par des données, de nouveaux modèles commerciaux intersectoriels doivent être créés.

Les services de la plateforme comprennent :

  • la dimension intersectorielle des chaînes de valeur (gestion de l'information sur les produits orientée vers la dé- et la remanufacturation, co-création de produits, LCA-LCC pour l'éco-conception, adéquation entre l'offre et la demande, réseau de valeur durable et logistique inverse, identification des obstacles et soutien législatif, etc.)
  • la dimension opérationnelle (présentation de l'état des produits, système d'aide à la décision en matière de dé- et remanufacturation, prévision de la demande et de l'offre, planification et contrôle de la production circulaire, test et certification des matériaux, etc.)

DigiPrime, sera validé par 6 projets pilotes intersectoriels, détaillés dans 20 cas d'utilisation couvrant 5 secteurs industriels européens différents (automobile, énergie renouvelable, électronique, textile, construction) et par des études pilotes supplémentaires dans de nouveaux secteurs.
Ce projet a reçu un financement du programme-cadre Horizon 2020 de l'Union européenne, thème DT-ICT-07-2018-2019 "Digital Manufacturing Platforms for Connected Smart Factories", sous la convention de subvention ID 873111.

ELCACosme - international / 2020-2022 / Internationalisation Allègement

Début : 01/10/2020

Durée : 2 ans

Financement : COSME Go International

Site : https://elcainternationalization.eu/

Description : L'action vise à encourager l'utilisation de produits, de technologies et de services légers européens sur les marchés de pays tiers par l'élaboration d'une stratégie commune de développement international. Cinq étapes de la chaîne de valeur dans quatre secteurs de la mobilité sont prises en compte : l'aérospatiale & l'aéronautique, l'automobile, le ferroviaire et le maritime.

ELCA

L'objectif du projet est de préparer une stratégie de marketing international par un consortium créé par cinq clusters industriels européens, d'établir une coopération entre les entreprises membres de tous les clusters, de préparer une offre commune et d'établir des contacts avec des entreprises des secteurs de l'automobile, de l'aéronautique, du ferroviaire et du maritime, ainsi que de promouvoir les solutions européennes dans le domaine des structures légères dans les transports, qui visent à réduire les émissions de CO2 et à augmenter le recyclage, et s'inscrivent donc dans le concept d'économie circulaire.

  • Développement d'une stratégie commune pour l'internationalisation des clusters
  • Identification d'opportunités légères sur les marchés hors UE
  • Recherche de synergies avec la politique locale dans le but d'adapter les solutions à leur cadre réglementaire environnemental respectif
  • Promotion de la marque " Lightweight made in Europe " et stratégie de marketing commune dans les régions hors Europe.
POLYTRONICSDIH / 2020 / Digital Europe

Début : /

Durée :  /

Financement : Digital Europe programme

Site internet : https://polytronics.eu/

Description : Votre guichet d’innovation pour les polymères intelligents et les technologies numériques.
Initié en 2020 par le pôle Polymeris, POLYTRONICS a pour mission de sensibiliser et d’accompagner les entreprises des matériaux polymères (plastiques, textiles, composites et caoutchoucs) dans leur transformation numérique grâce à l’intelligence artificielle pour la digitalisation de leurs procédés et de leurs produits.

Un programme concret d’accompagnement permettra aux entreprises, principalement PME et ETI, d’identifier et de saisir les nombreuses opportunités offertes par l’Intelligence Artificielle. Les entreprises accompagnées bénéficieront d’un parcours et de services sur-mesure suivant 4 axes :

  • Tester avant d’investir : une première phase de sensibilisation et de diagnostic sur l’usage des données et un accompagnement technique avec un accès facilité à des laboratoires et équipements de tests et d’expérimentation,
  • Compétences et Formation : une offre de formations sur les compétences transverses dédiées,
  • Soutien pour trouver des investissements : un accès simplifié à des outils de financement,
  • Ecosystème d’innovation et mise en réseau : une ouverture sur l’Europe via des collaborations techniques et commerciales avec les autres EDIH européens.

POLYTRONICS : L’IA au service de matériaux durables et innovants.
Les enjeux sociétaux et environnementaux sont au cœur de l’utilisation de l’Intelligence Artificielle dans le programme d’accompagnement de POLYTRONICS et de l’action de son consortium qui le déploiera sur les trois régions principalement visées et sur l’ensemble de la filière des matériaux polymères.

POLYTRONICS s’inscrit pleinement dans cette ambition de l’Europe pour un usage éthique et durable des nouvelles technologies numériques et un déploiement en accord avec le programme du « Green Deal » de l’Europe. Les enjeux d’utilisation des ressources, d’intégration matière recyclée ou de traçabilité seront traités grâce à l’application de technologies numériques, dont l’Intelligence Artificielle.

Les EDIH pour connecter entreprises et écosystèmes.
Issu du programme Européen « Digitising European Industry », un EDIH (European Digital Innovation Hub) est un regroupement d’acteurs ayant vocation à constituer un guichet unique, physique ou virtuel, visant à connecter les entreprises de leurs territoires aux moyens et écosystèmes dont elles ont besoin pour réussir leur transformation numérique.
Il pratique une forte activité de réseautage avec les autres EDIH pour assurer une montée en compétence mutuelle. Enfin, ils soutiendront les entreprises privées, y compris les PME et les jeunes pousses, ainsi que le secteur public dans leur transformation numérique.


Les partenaires :

  • POLYMERIS
  • TECHTERA
  • UNIVERSITE LYON 1 CLAUDE BERNARD
  • UNIVERSITE D'ORLEANS
  • INSA
  • ENSAIT
  • ESIREM
  • FEMTO-ST
  • LRCCP
  • IFTH
  • IPC
  • SWARM
  • INDUSTRY LAB
  • CRESITT
  • S2P SMART PLASTICS PRODUCTS
  • ALTAIR ENGINEERING FRANCE
  • MAYFAR VILLAGE
  • INNOVALLYS
  • CCI BOURGOGNE-FRANCHE-COMPTE
  • AUVERGNE-RHONE-ALPES ENTREPRISES
  • DEV'UP CENTRE-VAL DE LOIRE
  • CCI AUVERGNE RHONE ALPES
  • CCI AIN
PERCYCosme - international / 2020-2022 / Internationalisation recyclage

Début : 01/09/2020

Durée : 2020-2022

Financement : Agence Européenne pour les PME

Site internet : percy.spklaster.sk – Project PERCY

Description : Clusters Go International – Soutenir les actions préliminaires à la mise en place et à l'élaboration de nouveaux partenariats stratégiques de pôles et clusters européens pour aller à l'international

Après avoir organisé au 2nd trimestre 2021, des workshop qui ont permis d’associer leurs adhérents à la réflexion sur les pays cible, les partenaires ont décidé de retenir les Etats-Unis, le Canada (Québec), l’Inde et Israel comme pays sur lesquels l’action allait se concentrer. Chacun des clusters partenaires est en charge des démarches en direction de ces pays et Polymeris se concentre sur le Canada en s’appuyant sur la relation existante avec le cluster PRIMA Québec, dédié aux matériaux avancés. Un Memorandum of Understanding/ convention est en cours d’élaboration pour fixer le cadre de cette coopération et les deux partenaires travaillent sur l’organisation d’une mission prévue en mars 2022. D’ici là les partenaires du projet PERCY ont prévu de se rencontrer sur le salon FAKUMA prévu à Friedrichshafen le 14 octobre 2021.

En 2022, les partenaires se concentreront sur l’élaboration d’une stratégie internationale commune en matière de recyclage des polymères au service de leurs adhérents.

Exemples de marchés envisagés :Energie, transport, environnement, santé etc

Les partenaires :

  • Fonden Plast Center Danmark, Danemark
  • Polymeris, France
  • Slovensky Plastikarsky Klaster, Slovaquie
  • Wirtschaftsforderung Raum Heilbron GMBH, Allemagne

Thématique : recyclage et écodesign

Pays ciblés : USA, Canada, Israël, Indonésie, Inde

POLRECH2020 / 2022-2025 / Recyclage Polymères

Début : 01/09/2022

Durée : 3 ans

Financement : Commission européenne dans le cadre de l’initiative Euroclusters

Site internet : /

Description : Mise en place d'une collaboration eurocluster et réseau industriel pour le recyclage des polymères.
Le projet POLREC est un projet de collaboration entre 4 clusters européens et un centre technologique. Il se concentre sur le développement durable et le recyclage des matériaux polymères de haute et de basse valeur comme (i) une alternative au problème rencontré par le manque de de disponibilité des matières premières sur les marchés industriels européens et (ii) une contribution aux objectifs du Green Deal tels que le développement durable et l'économie circulaire.
Dans cette optique, les clusters POLREC soutiendront à la fois la transition verte et numérique des PME de l'industrie polytechnique.

Le monde est aujourd'hui de plus en plus interdépendant. L'Union européenne (UE) est particulièrement dépendante de l'économie des pays étrangers. Plus de 80% de ses matières premières sont apportées par des économies non-européennes. La crise du COVID19 a particulièrement illustré cette dépendance dans un très grand nombre de secteurs, et tout doit être fait pour la réduire. Il est impératif de rétablir la souveraineté industrielle européenne et de renforcer la capacité de production de l'UE. Un grand nombre de rapports ont
Un grand nombre de rapports ont récemment concentré leur analyse sur ce problème (par exemple, Redéfinir la souveraineté économique de l'Europe du Conseil européen sur les relations étrangères).

Dans le projet POLREC, de nombreux et divers secteurs industriels sont concernés et ciblés :

  • Le transport et la mobilité,
  • la construction,
  • les énergies renouvelables,
  • le numérique et l'électronique,
  • la santé,
  • les produits de consommation et l'emballage industriel et alimentaire...

En raison de leur haute performance, les polymères (thermoplastiques, thermodurcissables, élastomères et caoutchoucs) sont principalement et particulièrement utilisés dans ces
différents secteurs. Dans la situation actuelle de recherche de l'efficacité énergétique, pour faire face au problème de la disponibilité des matériaux et avec l'objectif de réduire la dépendance géostratégique et économique de l'Europe, le développement des polymères doit être hautement durable et entièrement recyclé.

Les partenaires du consortium se sont réunis pour explorer comment une intensification de la collaboration intensifiée entre clusters et réseaux d'entreprises par-delà les frontières et les secteurs peut permettre de relever ce défi et d'exploiter les opportunités commerciales internationales liées à ce sujet.


Les partenaires :

  • POLYMERIS
  • CENTRO TECNOLOGICO DA INDUSTRIA DE MOLDES E FERRAMENTAS ESPECIAIS -CENTIMFE
  • ASSOCIACIO CLUSTER DE MATERIALS AVANCATS DE CATALUNYA
  • FONDEN PLAST CENTER DANMARK
  • WIRSTSHAFTSFORDERUNG RAUM HEILBRONN GMBH
RightWeightInterreg NWE / 2020-2023 / Allègement

Début : 03/04/2020

Durée : 3 ans

Financement : This project is co-financed by Interreg North-West Europe

Site : https://www.rightweightnwe.com/

Description : L’utilisation de matériaux légers est l’approche la plus efficace pour rendre le transport plus écologique. En Europe du Nord-Ouest (ENO), les PME fournisseurs de pièces automobiles et aéronautiques rencontrent de graves difficultés à définir un allégement optimal : le secteur automobile intègre mal les matériaux avancés et le secteur aéronautique, à atteindre des coûts et vitesses de production acceptables.

Chaque secteur excelle dans certains domaines : l’auto, dans la fabrication de masse automatisée et l’aéronautique, dans la performance des matériaux. Pour adopter efficacement ces solutions, des innovations moins couteuses et respectueuses de l’environnement doivent être développées. Ces solutions stimuleront le marché et fomenteront une augmentation de la compétitivité parmi les PME, tout en réduisant les émissions de CO2 liées au transport. RIGHTWEIGHT soutiendra 50 PME automobile et aéronautique pour fournir des composants répondant aux besoins de ces deux marchés. 20 nouveaux produits seront amenés au TRL7 d’ici 2022, améliorant leurs performances environnementales et leur rapport qualité-prix via des activités éducatives et des compétitions dans 5 domaines : l’approvisionnement et le développement de matériaux, caractérisation et modélisation, conception et fonctions intelligentes, fabrication et assemblage et recyclage.

Les partenaires dispenseront aussi des formations spécialisées. 5 pays investis dans ces deux secteurs (RIS3) seront impliqués, en tirant parti des synergies leader-suiveur : FR (aéronautique), DE et BE (auto), NL et IT (les deux). Plus de 50 utilisateurs finaux de 7 régions partenaires sont déjà engagés (partenaires associés). RIGHTWEIGHT jouera un rôle pionnier en stimulant la collaboration auto/aéro entre ces deux acteurs qui opèreront maintenant dans une seule chaîne de valeur ainsi que la création d’une base de données des cas fructueux.

Au total, 10M€ de chiffre d’affaires et 100 emplois dans l’ENO seront renouvelés, tout en générant 2M€ de CA & 50 emplois d’ici 2022.

Partenaire : TPAC, AutomotiveNL, NMWP.NRW, FLANDERS MAKE, IMAST, IPEK, POLYMERIS

VIABLEH2020 / 2021-2025 / Composites

Début : 29/11/2021

Durée : 4 ans

Financement :Union européenne dans le cadre de la convention de subvention n°LIFE20-ENV-BE-000671

Site internet : www.life-viable.eu

Description : L'objectif global du projet LIFE VIABLE est de réduire les conséquences du BPA sur l'environnement et la santé en diminuant de 20 à 50 % sa teneur dans la formulation des résines époxy. Pour ce faire, les bénéficiaires du projet poursuivront les objectifs spécifiques (OS) suivants :

  • Démontrer les performances techniques, environnementales et socio-économiques d'une future alternative viable au BPA dans les résines époxy pour des applications de haute performance. Le projet démontrera la faisabilité de l'intégration de l'huile de lignine glycidylée (GLO) dans des matériaux composites à base d'époxy pour fabriquer deux composants automobiles (un structurel, un esthétique). Les produits finaux auront des caractéristiques techniques similaires aux matériaux commerciaux (par exemple, Tg≥100°C) et des impacts environnementaux et socio-économiques améliorés.
  • Réduire les émissions résiduelles de BPA et l'exposition des travailleurs liée à la production de résines époxydes de 20 à 50%. Grâce à l'objectif stratégique 1, les émissions résiduelles de BPA dans l'environnement industriel, c'est-à-dire dans les eaux de surface, le sol et l'air, ainsi que l'exposition des travailleurs liée à la production de résines époxydes seront réduites de 50 % dans les installations de production.
  • Adapter les processus industriels de l'ensemble de la chaîne de valeur pour la production à grande échelle de matériaux composites issus du projet VIABLE. Comme la question environnementale est abordée depuis la source (c'est-à-dire la matière première), toutes les étapes de la chaîne de valeur seront touchées. Le projet VIABLE démontrera les adaptations des processus industriels actuels afin que les résultats puissent être intégrés dans les chaînes de production existantes. La fin de vie sera également étudiée avec soin.
  • Diffuser largement les résultats du projet auprès des utilisateurs finaux, des décideurs politiques, des industries chimiques et de biomasse. Au moins 4 secteurs et de nombreux représentants d'industries utilisant des résines époxy seront touchés, ainsi que plusieurs décideurs politiques, en leur fournissant un exemple de substitution future à encourager.
  • Préparer la pénétration du marché et l'exploitation de la solution. Le projet VIABLE prévoit une commercialisation rapide de sa solution, soutenue par la participation d'entreprises internationales telles que SOLVAY et CRF. Des activités d'entrée sur le marché seront menées pendant le projet, ainsi que l'anticipation d'améliorations pour aller plus loin dans la substitution du BPA par le GLO. La réplication à au moins 2 autres composants automobiles et le transfert à 4 secteurs seront étudiés.


Les partenaires :

  • VITO
  • SOLVAY (Cytec Engineered Materials Limited)
  • APESA
  • CIMV
  • Centro Ricerche Fiat SCpA
  • HP COMPOSITES

Projets emblématiques

AlpLinkBioEcoInterreg EA / 2017-2021 / Bio économie
  • Overall Objective : Develop an Alpine crossnational/regional circular bio-based economy strategy by providing a roadmap for dynamically creating novel VCs, forming the basis for a coherent sustainable Alpine Space policy, piloting 4 sectors (Wood, Food&Pharma Packaging, Chemistry, Agrofood)
  • Budget : 2.036.020 € (1.730.617 ERDF cofinance)
  • Duration : 36 months (April 2018 – April 2021)

The challenge of this project is to make transition from a fossil-based to a circular bio-based economy and to create new cross-regional value chains.

The objective will be to set up a methodology to connect diverse bio-feed stock producers with intermediate product developers and end-users.

Four pilot value chain will be study: wood, chemistry, food-pharma packaging and agrofood.

ALPLINKBIOECO expected outputs:

  1. Inventory of present and future actors in the circular bio-based economy
  2. Methodology to link the identified actors into novel value chains
  3. Creation demonstrator value chains with identified actors in the four pilots, to develop high added value bio-based applications and products
  4. Overview of policies and recommendations for a common Alpine Space bio-economy framework

ALPLINKBIOECO will address different stakeholders: business support organizations, enterprises, SMEs, research and innovation organizations, Public Regional Authorities.

Youtube ( https://www.youtube.com/channel/UCWOknu-43q4Q4YI1PfRQnEQ )

CIRCPACK 01/05/2017 to 30/04/2020

Duration date : 01/05/2017 to 30/04/2020

Funding : This project has received funding from the European Union’s Horizon 2020 research and innovation programme under grant agreement No 730423

Website : https://circpack.eu/about/the-project/

CIRC-PACK (Towards circular economy in the plastic packaging value chain) is a three-year EU-funded project that aims to develop a more sustainable, efficient, competitive, less fossil fuel dependent, integrated and interconnected plastic value chain.

To this end, the consortium will work in the following three areas with three demo cases:

  1. decoupling the chain from fossil feedstock;
  2. introducing innovative formats and reducing the negative environmental impact of plastic packaging; and
  3. creating an effective after-use plastics economy.

The CIRC-PACK project will provide breakthrough biodegradable plastics using alternative bio-based raw materials, which will have an instrumental role to play along the plastic value chain. In addition, smart eco-design measures will be developed and adapted also to the new bio-based materials previously developed, to facilitate the collection and recycling of multilayer and multi-material packaging. These innovations will contribute to greatly reduce the packaging footprint, by increasing the bio-based content and using compostable materials.

Finally, a multi-sectorial approach along the plastic packaging value chain will be applied, which will have critical impacts also in other value chains (automotive and absorbents), increasing the typology of materials, valuable sub-products and the amount of recycled materials used.

All CIRC-PACK activities will be supported by non-technological and advanced methodological analysis in order to facilitate the transition from the current linear plastic packaging value chain to circular economy principles, which will trigger a broad deployment of the tested solutions.

In addition, awareness raising activities targeting consumers and related stakeholders will boost an enabling regulatory environment, the replicability of developed solutions and the adoption of new business models.

The CIRC-PACK project is in line with the objectives of the platform representing Plastics Recyclers Europe and the PPP Bio-based Industries, as well as with European Commission´s challenges regarding a better management of waste, expecting an increase of the collecting rate up to 48% and a reduction of landfilling rate up to 15% by 2020.

MouldTexH2020 – FOF / 2018-2021 / Industrie

Duration : 11/10/2018 to 31/03/2022

Funding : This project has received funding from the European Union’s Horizon 2020 research and innovation programme under grant agreement N° 768705

Website : http://www.mouldtex-project.eu/

Polymeric seals are essential components in almost every industrial and mechanical process enabling the effective containment and movement of liquids and gases under extremes of environment. Friction is intrinsically related to seal performance. High friction accelerates wear of the seal leading to leakage and/or premature failure, and increases the energy consumption of industrial processes.

Surface (micro-) texturing is a proven technique for reducing friction across lubricated rigid materials such as metal and ceramic materials. Within recent years this technique has been applied and demonstrated for polymeric and elastomeric materials at laboratory level.

The project will develop and demonstrate a novel methodology for the design and high volume manufacture of surface textured polymeric components tailored to the (friction) environment within which the component operates, achieving a friction reduction of >20% at a cost premium of <10%.

The novel methodology combines:

  • advanced modelling software for the identification of surface texture patterns that lead to significant friction reduction for target rubber and plastic seals and applications
  • software for the design of mould tools that enable the reliable transfer of texture patterns onto the seal surface
  • novel automated laser system for the application of hierarchical laser induced micro- texture patterns to the mould tool surface
  • best practice for moulding and de-moulding using surface textured moulds

inline optical inspection for surface texture pattern quality control

Votre contact

Contact
SION Annabelle - Polymeris

Annabelle SION

+33 (0)6 33 70 06 74

annabelle.sion@polymeris.fr

événements à venir

Düsseldorf

19 Octobre 2022 - 26 Octobre 2022

Le salon N°1 mondial pour les matières plastiques et caoutchoucs

Lyon et virtuel

29 Novembre 2022

Recherche et Innovation

événements passés

X